WELCOME

When ?

Fall 2019
Spring 2019

Who ?

Health professionnals & companies
from e-health sector

How ?

  • inauguration d’un événement annuel entre la Chine et la France
  • 2 jours de conférences, de présentations et d’échanges
  • Des témoignages d’acteurs publics et privés de terrain
  • Les retours d’expériences de Recherche & Développement fructueuses

Context

Thanks to constant technological development, telemedecine becomes a major concept  of 21st century's medecine. Elle permet de mieux organiser les pratiques quotidiennes des médecins, elle est un vecteur important d’amélioration de l’accès aux soins, en particulier dans les zones fragiles et les déserts médicaux. Elle permet d’améliorer la qualité et la rapidité de la prise en charge des patients et de diminuer les
événement graves, ainsi que d’améliorer la qualité de vie en diminuant à terme les dépenses de santé.

France is a place of health innovation.

Depuis près d’un siècle et demi, depuis les premières découvertes de l’institut Pasteur jusqu’au coeur Carmat, le coeur artificiel le plus avancé au monde, la France ouvre la voie pour mieux soigner.

France is the 1st producteur européen de biotechnologies.

Ses industries de santé sont dynamiques. Elles emploient plus de 200 000 personnes, dont 30 000 rien que pour le numérique. Le secteur de la santé représente 6,5% de la population active.
Les équipes de recherche françaises des CHU ont signé plus de 100 premières mondiales.
Les innovations des start-up françaises font le tour du monde, comme Innate Pharma, Pixium Vision, Carmat ou encore Visiomed Group, primé en 2016 au CES de Las Vegas pour My ECG.

La France a de l’expérience : amélioration de la prise en charge de l’accident vasculaire ischémique dans une zone éloignée d’une structure hospitalière via la télémédecine, utilisation dans les EHPAD, dans la dermatologie, dans la radiologie, les secours d’urgence, la dialyse…

L’innovation en santé est une priorité de la France. Elle a créé le fond Accélération Biotech Santé, un fond d’investissement de 340 millions d’euros pour les startups, piloté par le Commissariat général à l’investissement. Plus de 260 millions d'Euros ont été engagés depuis 2013 pour aider les hôpitaux à passer au numérique.

China has become the second world economic power.

L’innovation de la technologie chinoise progresse à grande vitesse, la technologie y pénètre tous domaines, y compris celui de la santé.

En 2010, le gouvernement chinois a indiqué clairement, dans sa « stratégie de développement du système de la santé de chine », qu’il est indispensable d’utiliser la technologie pour améliorer l’efficacité du management des hôpitaux et améliorer la qualité des soins.

En 2013, l’investissement pour informatiser les datas médicaux a représenté 27 milliards RMB et a augmenté de 22% en 2014.
Néanmoins, la Chine fait face à un problème important de déséquilibre de la distribution des ressources de santé. 80% des ressources médicales sont concentrées dans les grands CHU des grandes villes et plus de 90% des systèmes informatiques ne sont pas liés par internet.

Le développement du système de médecine générale, la stratification des soins, la création d’hôpitaux regroupés avec un lien hiérarchique sont les stratégies principales de l’amélioration des accès et de la qualité des soins dans les zones moins développés de Chine. Et la télémédecine est un point d’appuis fort pour réaliser ces projets.

Selon les données du mois de décembre 2017, les villages pauvres et 1.3 millions hôpitaux sont équipés pour la télémédecine. 60 millions d’avis a été demandé en 2017.

Goals of the Franco-Chineese Forum of Telemedecine & e-health.

Favoriser les échanges scientifiques, techniques et commerciaux autour de la santé connectée entre la France et la Chine.

Améliorer nos connaissances multidimensionnelles, transversales et internationales autour de cette nouvelle pratique en associant les acteurs de la télémédecine de nos deux pays : médecins, universitaires, chercheurs, professionnels de santé, industriels, sociologues, juristes, économiste…

Echanger nos expériences, discuter des enjeux et mettre en place des projets nationaux et internationaux de télémédecine et de formations à distance entre la France et la Chine.